éditions Questions Théoriques éditions Questions Théoriques éditions Questions Théoriques éditions Questions Théoriques

Résumé

Franck Leibovici s'intéresse ici aux  écritures ordinaires, liées à des routines qui échappent à notre attention ou à notre champ de vision et, pour cela, demeurent innommées.

Partant d'exemples tirés de la poésie des vingt dernières années, des literacy studies, des media studies, de l'anthropologie ou du droit international pénal, des opérations d'écriture qui ne disent pas leur nom traite de l'écriture comme action : écrire (noter, transcrire, récrire, indexer, republier), c’est activer une chaîne étendue d'inscriptions, deprescriptions et decollectifs – en somme, un écosystème social composé non plus de textes, mais de documents, à travers lesquels nous mobilisons des médiations et des pouvoirs.

Plutôt que d'observer des objets d'écriture tenus a priori pour littéraires, Franck Leibovici examine leurs relations avec la documentalité la plus ordinaire. Quel type de fonctionnement et d'usage ces objets partagent-ils avec des pièces dont l'établissement, la production et la circulation déterminent l'ordre présent de nos sociétés ?

La dimension politique et éthique de la littérature réside dans sa capacité à concentrer, redistribuer, reconsidérer les marques de pouvoir qui circulent dans les documents que nous visons, paraphons, signons chacun quotidiennement.

des opérations d'écriture qui ne disent pas leur nom esquisse, par là, une reconception radicalement non essentialiste de l’ art et de la poésie .

Sommaire

« Écrire avec les institutions » préface par Christophe Hanna… I

introduction… 7

I. des pratiques d’écriture qui ne disent pas leur nom… 13

pour ne pas écraser… 15

l’écriture étendue… 15

au-delà du readymade… 18

le matériau et son terrain… 22

II. quelques manières de faire… 29

recopier (la question du format)… 29

compiler… 35

compiler (suite)… 38

déléguer… 41

découper-coller / indexer… 43

retrouver-traduire… 48

republier-déplacer… 51

publier ailleurs (des formats – suite)… 54

(re-)transcrire-ralentir… 60

indexer-tagger… 64

l’opération d’écriture se loge dans l’index… 67

l’agrégation des tags recompose les catégories… 73

interlude 1. lisa gitelman, paper knowledge… 77

III. une écologie documentale… 83

le document comme carte, partition et technologie intellectuelle… 85

performer un document, comment ?… 91

documents et formes de vie – quid d’une multiplicit. de versions ?… 95

interlude 2. cornelia vismann, files… 101

IV. enjeux éthiques du documental… 107

documents et pseudo-documents… 108

le cas goldsmith… 113

des formats de documents (suite)… 125

interlude 3. fora, blogs, chats, trolling, spams… 131

V. forensic poetics… 135

une liste… 135

au sujet du terme « enquête »… 140

interlude 4. phishing bots… 145

VI. écriture et action (outside)… 153

une déposition… 155

un cas d’étude : la cour pénale internationale (le matériau et son terrain – suite)… 160

repérer les inscripteurs… 161

repérer les technologies d’écriture (some legal tools) – tableaux et tableurs… 164

la circulation comme modalité d’écriture… 169

produire des descriptions épaisses… 171

l’art comme (n+1)… 176

envoi… 183

Presse

Caractéristiques

Editeur : Questions Théoriques

Auteur(s) : franck leibovici

Collection : Forbidden Beach

Publication : 14 janvier 2020

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Poids (en grammes) : 300 (Livre papier)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782917131459

Du même thème

Ils ont également acheté