éditions Questions Théoriques éditions Questions Théoriques éditions Questions Théoriques éditions Questions Théoriques

Résumé

À quelles conditions penser une action sociale émancipatrice de l’art et de la littérature à l’heure du capitalisme
mondialisé ? Comment décrire les opérations de déplacement, transformation, collage et appropriation auxquelles procèdent les pratiques artistiques ? Quelles peuvent être leurs conséquences collectives et publiques ?

Faisant le pari d’une approche interventionniste de l’art et de l’esthétique, ce volume reconnecte les instruments d’analyse hérités du pragmatisme philosophique (Dewey, Wittgenstein, Goodman, Rorty, Shusterman) et ceux de la théorie critique (Marx, Benjamin, Adorno, Jameson) afin d’explorer l’interface articulant des implémentations (des activations d’œuvres, des recontextualisations d’opérations dans l’espace social) et leurs effets sur les implantations (des croyances, habitudes et schémas d’action qui sont comme incrustés dans nos pratiques et en dessinent le paysage).

En lieu et place d’une série d’objets fétiches, ces essais reconçoivent l’art comme « concept essentiellement contesté » : un ensemble non prédéfini d’activités consistant à réagencer, amplifier, redistribuer des processus et capacités ordinaires, et à reconfigurer la géographie de nos usages, formats et institu-
tions. Olivier Quintyn attaque les définitions essentialistes de l’art au profit d’une conception externaliste, exemplifiée ici par la poésie contemporaine de Manuel Joseph, les dispositifs de La Rédaction, « l’écologie de l’art » de Franck Leibovici ou l’esthétique « minimale » de Jean-Pierre Cometti.

« En somme, ce livre plaide pour que l’art et la théorie esthétique contribuent à produire des instruments disruptifs de critique autant que des instruments constructifs de solidarité. »

Sommaire

Avant-Propos
Implémentations/Implantations : quelques intersections
entre pragmatisme et théorie critique      7

I. Poétiques      17
1. De l’œuvre littéraire comme formule verbale à sa formulation sociale : à propos de L’Objet
de la critique littéraire de Richard Shusterman    19
2. Poétique(s) et pragmatique(s) du format : éléments d’enquête    41
3. Comment ouvrir et externaliser la poétique ? à propos de Nos dispositifs poétiques
de Christophe Hanna    67

II. Esthétique et philosophie de l’art     93
4. Splendeurs et misères de l’essentialisme : sur la philosophie de l’art d’Arthur Danto    95
5. L’esthétique minimale de Jean-Pierre Cometti : Vers une anthropologie pragmatiste de l’usage    121
6. Comment se rendre sensible au continuum d’actions qu’est l’œuvre d’art ?
à propos de l’« écologie des pratiques artistiques » de Franck Leibovici    161
7. De quelques usages critiques de John Dewey pour l’esthétique aujourd’hui    179

III. Vers une théorie critique de l’art et de la culture    209
8. L’art et l’argent : la valeur somptuaire de l’art et la pauvreté des artistes    211
9. Petite grammaire philosophique de l’anti-X ou l’anti-art en question    229
10. L’Inconscient politique et l’herméneutique marxiste de Fredric Jameson : contextes,
opérations, usages    245

Caractéristiques

Editeur : Questions Théoriques

Auteur(s) : Olivier QUINTYN

Collection : Ruby Theory

Publication : 6 décembre 2017

Edition : 1ère édition

Intérieur : Noir & blanc

Support(s) : Livre papier

Poids (en grammes) : 300 (Livre papier)

Langue(s) : Français

EAN13 Livre papier : 9782917131503

Du même thème

Ils ont également acheté